Des orchidées pour votre jardin

La beauté exotique des orchidées dans votre jardin ? C'est possible, car ces fleurs exubérantes ne sont pas seulement des fleurs d'intérieur. Avec l'orchidée de jardin facile à utiliser, résistante au gel vous pouvez apporter les tropiques dans votre arrière jardin. Choisissez la forme, la couleur et la hauteur que vous aimez le plus de cette famille spéciale d'orchidées de jardin !

Quelle que soit la variété que vous décidez de planter, dès les premiers rayons de soleil, au printemps, les racines commencent à sortir de la terre. Elles déploient doucement leurs magnifiques fleurs, dont vous pourrez profiter pendant des semaines. Cette plante pérenne continue de former de nouvelles racines dans le sol, vous pourrez donc profiter d'encore plus de fleurs fabuleuses chaque année, même dans le coin le plus sombre de votre jardin.

Calanthe: 
Au sein de la famille des orchidées de jardin, les Calanthes proviennent principalement du Japon. Il y a près de 200 espèces, la plupart d’entre elles en Extrême-Orient, mais vous trouverez différents types de Calanthe en Amérique centrale, en Afrique tropicale et en Australie. Son nom est une contraction des mots grecs Kalos (beau) et Anthos (fleur). Les fleurs de Calanthe sont vraiment très belles et il n’ya probablement pas d’autre type d’orchidée avec une telle variété de couleurs et de formes. De plus, il y a des espèces qui ont une odeur très agréable. Au Japon en particulier, la Calanthe compte un grand nombre de passionnés qui participent même à des concours de fleurs. Le nom en japonais est Ebine. 
Les plantes poussent dans un terreau de jardin moyen que vous pouvez éventuellement mélanger avec un peu de terreau pour orchidées dans le trou de plantation. L’emplacement doit être abrité, semi-ombragé à ombragé. La feuille persiste en hiver et peut être protégée par un peu de paille.

Bletila: 
À l’origine, cette plante provient d’Extrême-Orient, de Chine, du Japon et de régions similaires. Ce fut l’une des premières orchidées à être cultivée en Europe, comme en témoigne le fait qu’elle remonte à 1794. La plante a été décrite pour la première fois en 1853. En raison des similitudes externes avec Bletia (du nom du botaniste espagnol Don Luis Blet), la plante a reçu son nom définitif Bletilla. 
Un mélange d’argile, de sable et de compost de feuilles lui va très bien. Recouvrez la plante avec des feuilles en hiver et vous pourrez en profiter durant des années. Emplacement : ensoleillé ou semi-ombragé. Le Bletila peut être planté près d’un marécage mais aussi dans un endroit du jardin qui retient suffisamment l’humidité

Cypripedium:
Cypripedium est la reine des orchidées robustes. La plupart des variétés peuvent facilement supporter des températures de -25°C, et pour certaines espèces, il ne fait même pas assez froid. Cette orchidée ne se trouve que dans l’hémisphère Nord, en Amérique du Nord et en Asie du Nord et du Sud-est. Il existe même une espèce européenne, la Cypripedium calceolus, qui est protégée et soumise à une surveillance vidéo en Grande Bretagne. Cypripedium est également connu sous le nom de « sabot de Vénus ». 
Mélanger si possible un peu de substrat, de gravier fin ou de sable grossier à l’endroit où vous allez mettre la plante en terre. Vous pouvez également mélanger un peu de calcaire à la terre. En principe, le traitement est le même que pour les autres plantes de jardin : donnez de l’engrais au printemps, éventuellement plus tard aussi pour une meilleure croissance de la feuille et des racines.

Pleione:
Pleione est une orchidée tubéreuse aux fleurs spectaculaires et on la trouve principalement en Asie du Sud-est. La plante fut décrite pour la première
fois en 1825 et initialement elle fut dénommée Epidendrum, puis Coelogyne. Finalement, en 1903, le nom Pleione apparut pour la première fois. Dans le jardin, elle a une apparence vraiment spéciale qui, au sens figuré, éclipse pendant la floraison toutes les autres plantes de jardin. Contrairement aux autres membres de la famille des orchidées de jardin, cette orchidée peut également être employée comme plante d’intérieur. 
Type de terre : de préférence avec un pH faible / un degré d’acidité plus élevé. Les couleurs varient du rose foncé au blanc immaculé, avec toutes les nuances intermédiaires. Les plantes livrées portent de 10 à 15 pseudobulbes qui doivent être maintenus en partie au-dessus du sol lors de la plantation, comme ils le sont dans le pot. De chaque pseudobulbe sortira normalement un ou plusieurs boutons qui donneront des fleurs. Il est possible de faire fleurir cette orchidée en premier lieu dans la maison puis, après la floraison, de la planter dans le jardin. Les plantes peuvent également être mises dans une coupe peu profonde et conservées dans une serre. La floraison a lieu en avril et mai et peut durer 4 semaines.



Epipactis:

Epipactis, ou orchidée des guêpes, n’est présente que dans les régions tempérées ou subtropicales de l’hémisphère nord en Amérique du Nord,
en Europe et en Asie. Cependant, l’origine du genre se situe dans le Vieux Monde. Le nom botanique Epipactis a été attribué à ce genre en 1757 par Johann Gottfried Zinn, un professeur de botanique de l’Université Georg- August de Göttingen, Allemagne. Epipactis est très résistante jusqu’à -20°C. En néerlandais, Epipactis est dénommée « Wespenorchis » car les guêpes butinent ses fleurs. 

Plus des infos : https://gardenorchid.com/