Selon le chef cuisinier Yuri Verbeek

““« Je pense que les fleurs comestibles vont bientôt dominer le monde culinaire. Une fleur comestible à titre de décoration, ce sera demain la tige de persil de nos grands-parents.

Les fleurs et la cuisine sont une merveilleuse combinaison. Rien de plus logique en fait, car les deux ne traitent que de produits naturels. Deux mondes qui sont étroitement liés à l'expérience.

Tout le monde ne réalise pas à quel point les fleurs et l'art culinaire sont proches. Je m'en suis rendu compte en travaillant avec l'artiste floral Pim van den Akker et le couturier Aziz Bekkaoui à l'occasion de l'International Food Floral Fashion Show. Un spectacle d'images, de lumière, de sons et de saveurs mariant la mode, les fleurs, les plantes et la cuisine.

'ai eu l'occasion de créer des amuse-gueule assortis aux plus fantastiques robes, dont l'une était confectionnée à partir d'orchidées. Les orchidées comestibles sont de nos jours en vente chez les grossistes culinaires. Elles sont délicieuses, un peu comparables à des feuilles de salade fermes et croquantes.

Le spectacle remporta un énorme succès. Quelque 250 personnes avaient répondu à l'invitation, ainsi que de nombreux journalistes du monde international de la mode et de la cuisine. Mais l'événement fut également marqué par la présence de représentants du ministère de l'Économie. Les Pays-Bas sont en effet un acteur d'envergure mondiale dans le secteur de l'horticulture ornementale.

Personnellement, je trouve cette coopération entre les fleurs et plantes et le monde culinaire très agréable et très instructive. Les restaurants ont encore beaucoup à améliorer en matière de présence florale dans leur établissement. Ils n'en sont encore qu'à leurs débuts. Les plantes permettent précisément de créer une ambiance et de saveur et de fraîcheur. Et l'orchidée est parfaitement adaptée au monde culinaire. Les possibilités sont encore immenses et largement inexplorées. »


Yuri Verbeek
Chef cuisinier et auteur de livres de cuisine

www.yuripim.nl