Puis-je rempoter mon orchidée ? Explications et conseils

La plupart des plantes doivent de temps en temps changer de pot. Plus d’espace et du terreau frais stimulent en effet la croissance de la plante et évitent aux racines de s’étouffer. Mais les choses sont un peu différentes pour l’orchidée. Vous vous demandez peut-être si je peux rempoter mon orchidée ? Oui, mais pas aussi souvent que les autres plantes. Découvrez comment dans cet article, qui contient également quelques conseils.

Puis-je rempoter mon orchidée ?

Oui, vous pouvez rempoter une orchidée. Mais pas aussi souvent que les autres plantes. Une orchidée aime en effet être bien serrée dans son pot. Plus la plante est à l’étroit dans son pot et plus elle produira de fleurs. Le fait que des racines sortent du pot en plastique ne pose donc aucun problème. Ce n’est que lorsque ce pot commence à se fendre sous la pression des racines que l’orchidée doit être rempotée. Cela arrivera en moyenne une fois tous les deux à trois ans.

Lire aussi : L’importance du pot en plastique de l’orchidée

 

Comment rempoter une orchidée ?

La meilleure époque pour rempoter une orchidée est le printemps, car la plante est alors plus vigoureuse et récupérera plus vite. Sortez délicatement l’orchidée de son pot en plastique afin d’endommager le moins possible les racines. Retirez en premier lieu les racines en mauvais état et les éventuelles feuilles jaunes. Placez ensuite l’orchidée dans un pot au moins 20 % plus grand que le précédent pour être certain que l’orchidée pourra encore y grandir. Utilisez à cet effet du terreau spécial pour orchidées, également nommé écorce. Le terreau ordinaire est beaucoup trop compact et empêche l’orchidée de respirer.

Lire aussi : Comment soigner une orchidée

 

Immergez enfin l’orchidée durant une dizaine de minutes pour qu’elle puisse absorber un maximum d’eau. Contrôlez régulièrement l’humidité au cours des premières semaines après le rempotage et, au besoin, arrosez un peu plus que d’habitude.

 

Ou suivez-nous sur Instagram, TiktokFacebook ou Pinterest pour d’autres inspirations et conseils de soins!

Que faire en cas de chute de boutons, de fleurs et de feuilles ?

L’orchidée est une plante d’intérieur très facile à soigner. Mais comme avec toutes les autres plantes, quelque chose peut ne pas bien fonctionner durant les soins. Il peut donc arriver que des boutons, des fleurs ou des feuilles de l’orchidée tombent. Inquiétant sur le moment, mais c’est en même temps un avertissement que vous donne la plante. Nous expliquons dans cet article les raisons de la chute des boutons, fleurs et feuilles de l’orchidée, afin que vous puissiez éviter ce problème à l’avenir.

Que faire en cas de chute de boutons, de fleurs et de feuilles ?

La chute de boutons, fleurs et feuilles peut chez l’orchidée être causée par divers facteurs. Nous vous expliquons tout cela en détails ci-après.

 

Quelle est la cause de la chute des boutons de mon orchidée ?

Si les boutons de l’orchidée tombent, cela peut être dû à un déficit de lumière ou d’eau. Placez l’orchidée dans un endroit bien éclairé et arrosez-la au moins une fois par semaine. Les variations de température, par exemple en raison des courants d’air, sont également déconseillées pour l’orchidée. Votre orchidée n’est arrivée que récemment chez vous ? La chute des boutons est alors probablement due à une réaction au changement d’environnement.

 

 

Quelle est la cause de la chute des feuilles de mon orchidée ?

Si les feuilles de l’orchidée tombent, c’est que la plante est probablement restée trop longtemps les pieds dans l’eau. Cela peut provoquer la pourriture des racines, ce qui fait jaunir les feuilles et finalement les faire tomber de la plante.

Lire aussi : Que faire si une orchidée a des feuilles jaunes ?

 

Quelle est la cause de la chute des fleurs de mon orchidée ?

Les orchidées étant des plantes tropicales, elles aiment la chaleur. Si la plante a trop froid, ses boutons et ses fleurs peuvent tomber. Cela est dû aux racines, qui ne sont plus actives s’il fait froid. La température de la pièce où se trouve l’orchidée ne doit pour cette raison pas être inférieure à 15 degrés.

Lire aussi : Mon orchidée a fini de fleurir, comment faire pour qu’elle recommence ?

 

Petit conseil supplémentaire

Tenez votre orchidée éloignée de la coupe de fruits. Les fruits, en mûrissant, dégagent en effet beaucoup d’éthylène, et les orchidées le supportent très mal. Cela peut provoquer la chute des boutons, des fleurs et des feuilles.

 

Ou suivez-nous sur Instagram, TiktokFacebook ou Pinterest pour d’autres inspirations et conseils de soins!

Où placer votre orchidée ? 4x le meilleur emplacement

Où placer votre orchidée ? Cette plante trône souvent sur le rebord de la fenêtre, ce qui n’a rien de surprenant. Quoi de plus naturel que de vouloir montrer une telle beauté ? Mais il existe d’autres endroits où l’orchidée peut également être mise en valeur. Nous vous montrons dans cet article où se trouvent les 4 meilleurs emplacements pour l’orchidée dans la maison.

Lire aussi : 3 façons d’arroser votre orchidée

 

Où placer votre orchidée ?

La salle de bains

Il ne vous viendrait peut-être pas tout de suite à l’esprit de mettre une orchidée dans la salle de bains, mais c’est justement une excellente idée ! L’orchidée étant originaire des régions tropicales, elle aime l’humidité et la chaleur. Et c’est dans la salle de bains qu’il fait généralement chaud et humide. Mais l’orchidée a également besoin de lumière. S’il n’y a pas de fenêtre dans la salle de bains, placez la plante de temps en temps à la lumière indirecte du soleil.

 

Photo: Anthura

 

Le salon

Après la salle de bains, le salon est probablement le meilleur endroit pour une orchidée. Cette plante adore en effet les emplacements bien éclairés et les salons le sont de façon générale. Ne placez toutefois pas l’orchidée en plein soleil car cela pourrait brûler les feuilles. Attention au radiateurs et aux courants d’air : la température idéale pour une orchidée se situe entre 15 et 25 degrés.

 

 

La chambre à coucher

Les plantes d’intérieur créent un environnement apaisé, l’idéal pour une chambre à coucher. Et se réveiller avec une plante exotique sur sa table de chevet est bien entendu très agréable ! Tout comme le salon, les chambres à coucher sont la plupart du temps assez bien éclairées par la lumière du jour. Un emplacement qui est donc parfait pour l’orchidée !

 

Une orchidée pour chaque pièce!

 

Au bureau (à domicile)

Une étude a démontré que les plantes peuvent avoir un impact positif sur la productivité. Des plantes sur le lieu de travail peuvent faire augmenter la productivité de 15 % ! Les tâches sont exécutées plus rapidement, sans perte de qualité. Les plantes ont également un effet positif sur la concentration car elles réduisent les nuisances sonores de 8 %. Autant de bonnes raisons pour remplir le bureau ou le poste de télétravail avec une belle collection d’orchidées !

Lire aussi : Mettez des couleurs dans votre cuisine avec les orchidées

 

 

Ou suivez-nous sur Instagram, TiktokFacebook ou Pinterest pour d’autres inspirations et conseils de soins!

Prolonger au maximum la floraison de votre orchidée

L’orchidée est une plante facile à soigner. Une plante à la fois magnifique et peu exigeante. Vous pourrez en profiter durant de nombreuses années avec un minimum d’efforts ! Découvrez dans cet article 4 conseils pratiques pour prolonger au maximum la floraison de votre orchidée.

Lire aussi : Le cycle de vie de l’orchidée : de la naissance à l’âge adulte

 

Prolonger au maximum la floraison de votre orchidée

Pour prolonger la floraison de l’orchidée, il suffit de lui apporter les soins adéquats. Tant que vous rendrez la plante heureuse, elle vous récompensera avec ses superbes fleurs. Il existe des milliers de variétés d’orchidées, dont le Phalaenopsis est la plus connue. Toutes n’ont pas les mêmes besoins en matière de soins mais plusieurs conseils s’appliquent à la plupart des variétés d’orchidées. En appliquant les directives qui suivent, vous aurez fait l’essentiel. Conseil pratique : lorsque vous achetez une orchidée, demandez au fleuriste si cette variété nécessite des soins spécifiques.

 

Contrôlez votre nouvelle orchidée

Mieux vaut prévenir que guérir. Nous vous conseillons donc de toujours contrôler l’état de santé de votre orchidée au moment de l’achat. Si les racines sont vertes, les feuilles régulières et la moitié des fleurs ouvertes, vous avez entre les mains une plante en bonne santé. Les signes suivant trahissent en revanche une mauvaise santé : racines marron foncé, feuilles difformes et nombreux boutons jaunis.

 

 

Quel est le meilleur emplacement pour une orchidée ?

Une fois rentré à la maison, il est important de trouver un bel emplacement pour l’orchidée. L’orchidée se plait dans des endroits bien éclairés mais pas en plein soleil. Le soleil peut en effet brûler les feuilles de l’orchidée, ce que nous voulons bien sûr éviter. Veillez à ce que la plante soit à l’abri des courants d’air et éloignée des radiateurs. Attention aux fruits car certains, comme les bananes, dégagent un gaz (l’éthylène) qui provoquera un vieillissement prématuré de la plante.

 

Comment arroser une orchidée ?

L’étape suivante pour prolonger au maximum la floraison de votre orchidée est l’arrosage. Il y a deux méthodes pour arroser une orchidée :

1. L’immersion :
sortez l’orchidée de son cache-pot et plongez le pot de culture dans un bac plein d’eau durant 5 à 10 minutes afin qu’elle puisse bien s’imbiber Sortez l’orchidée de l’eau, laissez-la égoutter et remettez-la dans son cache-pot. Procédez ainsi une fois par semaine.

2. L’arrosage :
versez environ 60 ml d’eau sur le terreau dans le pot de l’orchidée. L’orchidée a besoin en général d’être arrosée une fois par semaine durant l’été, tandis qu’une fois toutes les deux semaines est suffisant en hiver.
En arrosant, veillez à ce qu’il ne reste pas d’eau dans le pot. Cela peut en effet endommager la plante en faisant pourrir les racines.

Lire aussi : 3 façons d’arroser votre orchidée

 

 

Comment faire fleurir à nouveau une orchidée ?

La floraison des orchidées dure pour la plupart des variétés de six à dix semaines. Mais la fête prend toujours fin un jour. Ne jetez surtout pas la plante, car vous pouvez la faire refleurir.
Pour faire refleurir une orchidée, vous avez deux possibilités :

  • Si la tige est encore verte, recoupez-la au-dessus du deuxième œil à l’aide d’un sécateur. Un œil est un épaississement dans la tige.
  • Si la tige est morte, recoupez-la à la base.

 

 

Lire aussi : Mon orchidée ne fleurit plus, comment faire pour qu’elle fleurisse à nouveau ?

Placez ensuite l’orchidée dans un endroit au frais et ne l’arrosez que très modérément. Lorsque la plante produit une nouvelle tige et/ou de nouveaux boutons, placez-la à nouveau dans un endroit plus chaud pour qu’elle puisse fleurir. Arrosez votre orchidée une à deux fois par semaine et vaporisez-la de temps en temps à l’aide d’un brumisateur. Vous pouvez éventuellement soutenir les nouvelles tiges en les attachant à un bâtonnet.

 

Ou suivez-nous sur Instagram, TiktokFacebook ou Pinterest pour d’autres inspirations et conseils de soins!

Que faire d’une orchidée avec des cochenilles ?

Cochenilles ou pucerons. Autant de bestioles qui ne sont pas les bienvenues sur les orchidées. Vous espérez bien sûr que votre orchidée n’en souffrira jamais, mais il s’agit malheureusement d’un ravageur commun à de nombreux types de plantes. Si cela se produit, nous vous donnons dans cet article des conseils sur ce que vous pouvez faire au mieux pour y remédier.

 

Que faire d’une orchidée avec des cochenilles ?

Votre orchidée a des poux ? Voici un conseil pratique ! Pour lutter contre les poux, mélangez 90 ml d’alcool à brûler, 140 ml d’eau et 3 gouttes de liquide vaisselle ou de savon vert. Agitez bien et vaporisez sur les poux. Attention toutefois aux fleurs, qui risquent d’être tachées. Vous pouvez également acheter des produits anti-poux dans les jardineries. En général, il faut répéter l’opération plusieurs fois, car les poux sont tenaces.

Lire aussi : Conseils d’entretien d’orchidées de la part des producteurs

 

Comment reconnaître les cochenilles farineuses ?

Le nom dit tout, mais les cochenilles farineuses se reconnaissent à de petites bestioles blanches d’environ 3 à 5 millimètres qui sécrètent une substance ressemblant à de la ouate. Comme presque tous les poux, les cochenilles farineuses sécrètent également un miellat collant. Vous le reconnaîtrez aux taches brillantes sur les feuilles de votre orchidée. Le puceron se nourrit de la sève des plantes. Il provoque des piqûres disgracieuses sur les feuilles, mais il peut aussi affaiblir la feuille affaiblie, la rendant plus sensible à d’autres agents pathogènes.

 

Que faire d'une orchidée avec des cochenilles ?

Que faire d'une orchidée avec des cochenilles ?

 

Quelles sont les causes des cochenilles farineuses ?

Les cochenilles farineuses sont fortement attirées par l’humidité. Si vous avez des cochenilles sur votre orchidée, c’est peut-être parce que la plante reçoit trop d’eau. Les poux apparaissent souvent pendant les mois d’hiver, lorsque l’humidité de la maison est trop sèche et que le pot et les racines sont trop humides. Les courants d’air peuvent également en être la cause. Dans la lutte contre les cochenilles, il est donc important de ne pas trop arroser la plante afin de repousser davantage les pucerons et de les priver éventuellement de nourriture.

Ou suivez-nous sur Instagram, TiktokFacebook ou Pinterest pour d’autres inspirations et conseils de soins!

 

Que faire si une orchidée a des feuilles jaunes ?

Si les feuilles de votre orchidée jaunissent, c’est un signe que la santé de la plante n’est pas optimale. Il se peut que l’orchidée soit trop exposée aux rayons du soleil, ait trop chaud ou trop froid ou soit trop arrosée. Nous expliquons dans cet article les possibles causes de ce problème et comment y remédier !

Que faire si une orchidée a des feuilles jaunes ?

 

Lumière directe du soleil

Une des causes du jaunissement des feuilles d’une orchidée peut être la lumière directe du soleil. Les orchidées aiment les endroits bien éclairés mais pas en plein soleil. Ne placez donc pas votre plante près d’une fenêtre ou utilisez par exemple un voilage pour tamiser la lumière du soleil. L’en placement ne doit toutefois pas devenir trop sombre car les boutons des fleurs pourraient tomber.

Lire aussi : Mon orchidée ne fleurit plus, comment faire pour qu’elle fleurisse à nouveau ?

 

Une température trop élevée ou trop basse

Une autre cause du jaunissement des feuilles de l’orchidée peut résider dans la température, trop élevée ou au contraire trop basse. La température idéale pour une orchidée est comprise entre 15 et 25 ºC. La plante peut supporter des températures plus basses ou plus élevées, mais seulement durant de courtes périodes. Essayez également de maintenir une température plus ou moins constante dans la maison car les orchidées n’aiment pas non plus les variations brutales de température.

 

Trop d’eau

Une autre cause du jaunissement des feuilles de l’orchidée peut également se trouver dans un arrosage excessif. Les racines de l’orchidée peuvent alors pourrir, ce qui fera jaunir les feuilles. Pour les orchidées, un arrosage par semaine est suffisant en été, et un toutes les deux semaines en hiver. Utilisez pour cela de préférence la méthode consistant à immerger la motte avec le pot durant 5 à 10 minutes puis à laisser égoutter. Vous éviterez ainsi aux racines de pourrir.

Lire aussi : 3 façons d’arroser votre orchidée

 

Ou suivez-nous sur Instagram, TiktokFacebook ou Pinterest pour d’autres inspirations et conseils de soins!

 

L’importance du pot en plastique de l’orchidée

Les orchidées que vous achetez dans le commerce sont dans un pot en plastique. Nombreux sont ceux qui pensent que ce pot est inutile, le jettent et placent l’orchidée dans un joli pot ou cache-pot. Un geste que l’on peut comprendre, mais qui n’est pas vraiment le bon. Le pot intérieur en plastique de l’orchidée a en effet une utilité ! Il aide l’orchidée à rester en vie. Lisez comment dans cet article.

L’importance du pot en plastique de l’orchidée

 

Si vous sortez l’orchidée de son pot en plastique pour la mettre dans un pot décoratif sans trous, les racines de la plante n’auront plus d’oxygène. Et les racines des orchidées étant aériennes, elles ont besoin d’oxygène pour survivre. Les racines peuvent en outre pourrir si elles sont trop arrosées. En effet, l’eau excédentaire ne peut alors pas s’écouler et reste au fond du pot. Les racines restent donc mouillées et commencent à pourrir. Utiliser un pot en plastique avec des trous permet d’assurer un drainage facile de l’eau excédentaire.

Un autre avantage du pot en plastique est qu’il est transparent. Vous pouvez ainsi voir les racines de l’orchidée dans la partie inférieure du pot pour contrôler si l’orchidée a besoin d’eau. Si les racines sont vertes, l’orchidée a assez d’eau. Si les racines sont grises ou blanches, il est temps d’arroser l’orchidée.

 

Lire aussi : 3 façons d’arroser votre orchidée

 

 

Rempoter une orchidée

Il n’est pas nécessaire de rempoter souvent une orchidée. Ce n’est que lorsque les racines sortent du pot et le brisent qu’il faut penser à rempoter l’orchidée. Utilisez à cet effet du terreau aéré, de préférence un terreau spécial pour orchidées. Le terreau ordinaire est beaucoup trop compact et empêche l’orchidée de respirer.

 

Lire aussi : Comment soigner une orchidée

3 façons d’arroser votre orchidée

L’arrosage, est de loin la plus importante lorsqu’il s’agit de prendre soin d’une orchidée. C’est aussi ce qui rend la plupart d’entre nous le plus nerveux : est-ce que j’arrose trop ou pas assez ? Avec nos 3 façons d’arroser votre orchidée, plus aucune raison d’être nerveux ! Il ne reste plus qu’à choisir la méthode qui convient le mieux !

3 façons d’arroser votre orchidée

1. Le bain

Si votre orchidée est dans un pot en plastique, il est préférable de la baigner. Pour cela, plongez les racines un court moment (5-10 minutes). Vous pouvez utiliser une bassine, un seau ou votre évier. Laissez votre orchidée dans son pot (en plastique) pour ne pas abîmer les racines. C’est aussi très important de bien laisser égoutter votre plante après le bain, les orchidées n’aiment pas avoir les pieds mouillés !

 

3 façons d'arroser votre orchidée

 

2. Soucoupe d’eau

Si vous n’avez pas de bassine, de seau ou d’évier, vous pouvez aussi utiliser une soucoupe remplie d’eau. Placez la soucoupe sous le pot en plastique de votre orchidée : ses racines absorberont toute l’eau dont elles ont besoin. Avec cette méthode d’arrosage, il est aussi très important de bien laisser égoutter votre orchidée ensuite.

 

Lire aussi : ​​Plus de conseils d’entretien peuvent être trouvés ici

 

3. Le verre à liqueur

Si vous avez un peu de temps devant vous, et que votre orchidée est dans un joli pot sans plastique, le verre à liqueur est la solution idéale. Pour donner à votre orchidée la bonne quantité d’eau, vous devez juste répandre un verre à liqueur (environ 60 ml) sur le côté des racines (N’arrosez jamais vos orchidées au milieu des racines, sinon les feuilles mourront !).

 

Quand arroser son orchidée ?

La fréquence d’arrosage de l’orchidée dépend de la saison. En été, votre orchidée a un peu plus soif et il est recommandé de l’arroser une fois par semaine. En hiver, une fois toutes les deux semaines est suffisant. Mais si votre chauffage est allumé constamment, nous vous conseillons de l’arroser une fois par semaine.

 

3 façons d'arroser votre orchidée

 

Saviez-vous que…

…Le type d’eau que vous donnez à votre orchidée est important ? L’eau courante fera l’affaire, mais si vous voulez vraiment chouchouter votre orchidée, il est conseillé d’utiliser de l’eau de pluie ou de l’eau issue de la condensation du sèche-linge. Cela peut paraître étrange mais ce type d’eau ne contient aucune chaux et aucuns minéraux. C’est le meilleur pour votre orchidée !

 

Ou suivez-nous sur Instagram, Facebook ou Pinterest pour d’autres inspirations et conseils de soins!

Racines aériennes d’une orchidée : les couper ou les laisser pousser ?

Une plante a des racines, tout le monde le sait. Mais les racines aériennes d’une orchidées ont moins connues. Vous êtes donc sans doute curieux de découvrir ce que sont les racines aériennes, à quoi elles servent et si vous pouvez couper celles de l’orchidée. Lisez la suite dans cet article !

Lire aussi : Mon orchidée a fini de fleurir, comment faire pour qu’elle refleurisse ?

 

Que sont les racines aériennes d’une orchidée ?

Les racines qui poussent hors du pot de l’orchidée sont appelées racines aériennes. Elles portent ce nom tout simplement parce qu’elles sont suspendues en l’air au lieu de pousser dans la terre. Elles sont blanches et souvent retombantes. Chez certaines plantes, les racines aériennes poussent tant qu’elles rejoignent la terre et y poursuivent leur croissance en tant que racines souterraines.

 

 

Quelle est l’utilité des racines aériennes ?

Les racines aériennes ont pour fonction de mieux absorber certains éléments nutritifs afin que la plante se développe mieux. Cela est surtout vrai dans les zones climatiques où le degré d’humidité est élevé. Dans un intérieur néerlandais moyen, cette fonction est moins importante et l’effet des racines aériennes sur la croissance de votre plante est plus limité.

Bon à savoir : les racines aériennes sortent souvent à divers endroits de la tige. Cela est dû au fait qu’elles ont dans la nature une tout autre fonction : elles aident la plante à grimper en se fixant sur les arbres et les murs. Elles peuvent ainsi capturer davantage la lumière du soleil ! En fait, beaucoup des plantes que nous mettons en pot sont dont des plantes grimpantes.

 

Que faut-il faire avec les racines aériennes de l’orchidée ?

Tout le monde n’apprécie pas les racines aériennes, qui peuvent donner à la plante un aspect un peu bizarre. Mais il est tout de même préférable de ne pas les couper et de les faire rentrer dans le pot. Elles vous dérangent vraiment ? Coupez-en alors quelques-unes, mais pas toutes en même temps. L’orchidée pourra ainsi s’habituer lentement à cette amputation. Les racines aériennes pourries peuvent être éliminées. Elles sont de couleur marron et sont ramollies.

 

 

Les racines aériennes d'une orchidée : les couper ou les laisser ?

 

Lire aussi : 3 façons d’arroser votre orchidée

Comment savoir si votre orchidée a besoin d’eau

Pour bien soigner une orchidée, il est important de ne pas trop l’arroser. Car si de l’eau restedans le pot, les racines peuvent pourrir. De façon générale, un arrosage par semaine estsuffisant en été, etun toutes les deux semaines en hiver. Mais chaque plante ayant sespropres besoins, le mieux est de vérifier avant de l’arroser si votre orchidée a besoin d’eau.Et nous avons une astuce pour cela !

Votre orchidée a-t-elle besoin d’eau ?

Vous pouvez voir si votre orchidée a besoin d’eau en observant ses racines. La couleur desracines est en effet la meilleure indication pour savoir si votre orchidée a suffisammentd’eau. Si les racines sont grises, il est temps de l’arroser. Si les racines sont vertes, c’estque la plante est suffisamment arrosée.

Arrosage

Il y a deux méthodes pour arroser une orchidée : 

  • L’immersion : sortez l’orchidée de son cache-pot et placez-la dans un bac plein d’eau durant une dizaine de minutes afin qu’elle puisse bien s’imbiber Sortez l’orchidée de l’eau, laissez-la égoutter et remettez-la dans son cache-pot. Procédez ainsi une fois par semaine. 
  • L’arrosage : versez environ 60 ml d’eau sur le terreau dans le pot de l’orchidée. 

 

Lire aussi : Soins à apporter à l’orchidée

 

Les étapes qui précèdent sont montrées dans cette vidéo : 

@orchidsinfo

It’s so easy! #orchids #orchidcare #orchidee #houseplantsoftiktok #plantcaretips #plantenverzorgen #howtowaterplants

♬ original sound – Daniel

Restez informé mensuellement de nos dernières nouvelles, promotions et inspirations.