Cymbidium

La plupart des ancêtres des cymbidiums actuels sont originaires des forêts de l'Himalaya, à une altitude comprise entre 1 200 et 2 800 mètres. Depuis les montagnes indiennes, la ceinture de cymbidiums s'étend à la Chine, la Corée, le Japon et les régions plus chaudes du sud. Il en existe 44 variétés botaniques.

Le cymbidium se développe tant dans la terre que sur les arbres. D'importantes variétés hybrides ont été créées dans les jardins des châteaux européens, hobby de riches qui souhaitaient se distinguer avec des plantes particulières dans leurs serres. Plus tard, de nombreuses hybridations ont également été réalisées en Californie, en Australie et aux Pays-Bas.

La production d'un assortiment varié de cymbidiums en pot s'est depuis 1985 surtout développée aux Pays-Bas.

Le cymbidium en pot est vendu d'août à mars dans les boutiques de fleuristes et jardineries spécialisées.

Les cymbidiums peuvent être regroupés en variétés à grandes fleurs, minicymbidiums et Cascade.

Le cymbidium en pot a des feuilles étroites et allongées. Les longues tiges portent six fleurs ou plus. La plante produit au moins une tige, mais souvent plus. L'éventail des couleurs du cymbidium va du jaune au marron en passant par le vert, le rose et le rouge. Plus la plante prend de l'âge et plus elle peut produire de tiges. 

Soins

Placer la plante dans un endroit éclairé, en évitant toutefois de la mettre en plein soleil. La plante a besoin d'air frais mais n'aime pas les courants d'air ni le froid. Pas de températures extrêmes. Les plantes aiment se sentir un peu plus au frais la nuit. Le cymbidium fleurit durant quatre à six semaines.

Après l'achat, immerger immédiatement le pot dans l'eau. Arroser régulièrement. Immerger de préférence une fois par semaine durant dix minutes. Laisser la plante bien égoutter afin d'éviter tout excès d'eau dans le pot. Il est inutile de donner de l'engrais à la plante après l'achat.

Après la floraison, recouper la totalité de la tige fanée. La plante produira quelques nouvelles pousses qui pourront donner l'année suivante une ou plusieurs nouvelles tiges. La plante fleurit une fois par an. La floraison naturelle de la plante a lieu entre septembre et avril. Il est difficile de faire refleurir la plante après la floraison.

Durant la journée, éviter d'exposer la plante à de grosses chaleurs. Après la floraison, la plante peut éventuellement être placée en été à l'extérieur, dans un endroit ombragé. La température nocturne ne doit passer sous les 6 degrés Celsius. Continuer de bien arroser la plante en lui donnant de l'engrais une fois sur deux. Début septembre, rentrer la plante et lui donner un emplacement frais dans la maison.

Rempoter la plante de préférence au printemps, lorsqu'elle commence à pousser. Retirer le pot en essayant d'endommager le moins possible les racines.. Rincer soigneusement les racines. Mettre la plante dans un pot et remplir ce pot de préférence avec du terreau aéré pour orchidées. Veiller à ce que le terreau reste bien humide et ajouter tout de suite de l'engrais. Après l'avoir rempotée, ne plus arroser durant plusieurs jours afin de laisser la plante se rétablir.