Phalaenopsis

Cette plante est originaire d'Asie du Sud-Est, des Philippines et d'Australie. Le phalaenopsis pousse dans la nature notamment dans les arbres, sans en extraire de substances nutritives. Outre dans les arbres, cette orchidée pousse également à l'état sauvage dans les sols très aérés tels que l'humus et dans les fissures de rocher, la plupart du temps près des rivières et ruisseaux.

La race des Phalaenopsis a été décrite en 1825 par le botaniste néerlandais Dr. C.L. Blume, qui travaillait dans les Royal Botanic Gardens à Buitenzorg (aujourd'hui Bogor) sur l'île de Java. L'histoire veut que, durant l'une de ses excursions, il eut la vision d'un groupe de papillons pratiquement immobilisés autour d'un arbre. Il s'agissait en fait d'orchidées, qu'il nomma plus tard phalaenopsis amabilis. Amabilis signifie aimable. Le nom de phalaenopsis signifie « comme un papillon (de nuit) » et provient du grec « Phalaina » (papillon de nuit) et « opsis » (qui ressemble à).

Le phalaenopsis est livrable toute l'année dans les jardineries et chez les fleuristes et parfois aussi dans les supermarchés et bricomarchés. Il en existe des variétés à petites fleurs nombreuses, également nommées multiflora. Les autres variétés sont les variétés standards et les variétés à grandes fleurs, les grandiflora, d'un diamètre d'au moins dix centimètres. Le phalaenopsis existe en blanc, jaune, rose et violet et il en existe également des sortes dont les fleurs ont des formes et des dessins particuliers.

Soins

Le phalaenopsis doit être placé dans un endroit suffisamment éclairé mais pas en plein soleil, surtout en été. Lorsque les feuilles jaunissent , cela peut être le signe d'une exposition excessive au soleil. La chute des boutons de fleurs ou des feuilles vert foncé indiquent un possible manque de lumière. Le phalaenopsis n'aime pas les courants d'air ni la proximité du chauffage central.

Le phalaenopsis se sent le mieux à une température comprise entre 20 °C et 22 °C. La température minimale des de 16 °C et la température maximale de 32 °C. Le phalaenopsis fleurit durant une période prolongée, qui peut durer plusieurs semaines et même plusieurs mois.

Verser l'eau sur le terreau dans le pot et non au cœur de la plante. L'eau doit être à température ambiante.. L'eau de pluie est meilleure que l'eau du robinet, qui contient souvent trop de calcaire. Arroser de préférence tôt le matin. Le mieux est de plonger le pot dans un seau d'eau durant plus d'une minute. Laisser ensuite la plante bien égoutter. La plante peut ensuite facilement passer sept jours sans eau. Durant les mois d'hiver, lorsque le chauffage est allumé, il est préférable de vaporiser régulièrement  la plante avec de l'eau afin de ne pas trop faire chuter le taux d'humidité de l'air.

Donner de l'engrais spécial pour orchidées de mars à octobre environ deux fois par mois (avec l'eau d'arrosage).

Le phalaenopsis peut développer des racines aériennes hors du pot. Laisser ces racines pousser, c'est un signe que la plante apprécie son environnement.

Après l'avoir recoupée, mettre la plante dans un endroit plus frais. Le rafraîchissement stimulera la formation de nouvelles tiges. La plante peut être remise après deux mois environ à son ancienne place.

Après l'avoir recoupée, arroser la plante moins abondamment. Une fois la plante revenue à son ancienne place après environ deux mois, un arrosage normal peut reprendre.

Pour que la plante fleurisse de nouveau, il convient de recouper la tige au-dessus du deuxième œil. Il s'agit d'un épaississement de la tige. Commencer à compter en partant du bas. Il est possible de couper deux fois la tige au-dessus du deuxième œil, il est ensuite préférable de la recouper le plus bas possible. La plante peut se remettre à fleurir au terme de six mois.